crédit immobilier

Prêt immobilier : astuces pour obtenir une enveloppe plus conséquente

Posté le: 5/05/20

Votre banque a rejeté votre demande de prêt immobilier sous prétexte que votre profil ne répond pas à toutes les exigences. Taux d’endettement trop élevé, âge trop avancé, ce sont les principaux arguments avancés par les motifs pour rejeter une demande. Nous vous donnerons dans cet article quelques astuces pour les contourner.

 

Les principaux motifs de rejet

 

Banques et établissements de crédit traitent les demandes par rapport à des critères prédéterminés. Entrent principalement en ligne de mire le taux d’endettement et l’âge de l’emprunteur. La loi fixe un taux d’endettement maximal de 33%. Cela signifie que l’ensemble des charges, crédits y compris, ne doivent pas dépasser plus du tiers des revenus de l’emprunteur. Cette mesure tend surtout à éviter les cas de surendettements dont la cause principale reste le crédit. Les prêteurs avancent souvent cet argument pour refuser un prêt immobilier. D’autre part, l’âge de l’emprunteur constitue également un facteur déterminant. Plus de ¾ des demandes formulées par des personnes de plus de 45 ans se retrouvent automatiquement recalées. Les banques ne veulent tout simplement pas prendre de risque. Ces critères restreignent considérablement l’accès au crédit immobilier.

 

Emprunter à deux, la solution la plus efficace

 

Pour contourner la règle des 33 %, la principale solution reste l’emprunt à deux. En effet, le taux d’endettement est considéré différemment si l’emprunteur s’engage seul ou avec son conjoint. La banque adapte le taux d’endettement en fonction de l’importance des ressources. De nombreux couples ont pu ainsi voir leur projet immobilier aboutir. Soit le couple demande ensemble un prêt, soit l’un des conjoints se porte garant de l’autre. La banque dispose ainsi d’une meilleure garantie. Obtenir un crédit 110 % devient même possible dans ce cas, un crédit qui finance autant le projet que les frais de notaire. Comme quoi être un couple a tout de même ses avantages !

 

Regrouper ses prêts pour apurer préalablement ses dettes

 

Une autre solution consiste à regrouper toutes ou partie de ses dettes pour dégager du pouvoir d’achat. En rassemblant les prêts en cours, le regroupement de crédit permet autant de restructurer sa dette que réduire ses mensualités. Avec un taux d’endettement revu à la baisse, l’emprunteur peut demander un nouveau prêt plus conséquent. Il convient néanmoins de rester vigilant car le rachat de crédit est une lame à double tranchant. S’il permet de faire des économies substantielles, il peut également aggraver votre dette. Sa réussite implique certaines conditions. Un simulateur de rachat de crédit vous permettra de mieux évaluer l’opportunité de ce type d’opération.

 

Conseil : s’appuyer sur un bon conseiller

Chacun d’entre nous présente un projet et un profil différent. Il n’existe pas de solution bateau. Nous vous recommandons de vous rapprocher d’un conseiller en crédit. Il mettra à votre service toute son expertise pour trouver avec vous la meilleure solution, celle adaptée à votre profil et votre situation.